From ‘war stories and romances’ to research agenda in ESP didactics

A presentation at the ESSE conference in Galway, August 2016.



The European Society for the Study of English meets annually to share research on different aspects of English studies. This year there are 86 seminars on a variety of topics in the literatures, cultural studies and language varieties of the English-speaking world, including one on Teaching English for Specific Purposes (S14), organised by my colleague Cédric Sarré and myself with Danica Milosovic (Nis, Serbia) and Alessandra Molino (Turin, Italy).

Abstract

In today’s networked world where English is a basic skill, essential for communication in many spheres of academic, professional and social life, the need to move beyond anecdotal, romantic views of language learning and use has never been more pressing. Master (2005) called for the field to build on empirical research findings instead of “war stories and romances” in order to construct a viable theoretical ESP framework, while Douglas (2010) sees a complementary practical need: “defining and refining the concept of specific purpose language teaching is an ongoing task for practitioners” (Douglas, 2010). However, terminological confusion makes this is a challenging enterprise for those involved in teaching and researching ESP. This paper begins with a discussion of key terms in ESP teaching, including didactics and pedagogy, acquisition and learning, applied linguistics and language education, with the aim of defining a current interpretation. Taking ESP in French education as our example, we explore the role of English in higher education (cultural studies versus specific purposes training; Braud et al., 2015, Whyte, 2013) compared with secondary school level (language and culture versus content and language integrated learning CLIL). The paper identifies research themes emerging from a range of contexts covered in a new special interest group in ESP didactics (DidASp) within the French ESP research association GERAS. The goal is to propose a new model for ESP didactics at the intersection of modern languages, languages for specific purposes and second language acquisition. The present paper offers first steps in this direction with implication for ongoing research in ESP teaching and learning.

 References

Bhatia, V. (2012). Critical reflections on genre analysis. Ibérica: Revista de la Asociación Europea de Lenguas para Fines Específicos (AELFE), (24), 17-28.

Bowers, R. 1980. “War stories and romances: Interchanging experience in ELT.” Projects in materials design, 71-81.
Bowles, H. (2012). Analyzing languages for specific purposes discourse. The Modern Language Journal, 96(s1), 43-58.

Braud, Valérie, Philippe Millot, Cédric Sarré & Séverine Wozniak. 2015a. “Pour une formation de tous les anglicistes à la langue de spécialité”. Les Langues Modernes 3/2015, 67–76

Braud, Valérie, Philippe Millot, Cédric Sarré & Séverine Wozniak. 2015b. “‘You say you want a revolution…’ Contribution à la réflexion pour une politique des langues adaptée au secteur LANSAD.” Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité. Cahiers de l’Apliut, 34(1), 46-66.

Douglas, Dan. 2004. “Discourse domains: The cognitive context of speaking.” In Boxer D. & A. Cohen (Eds.), Studying Speaking to Inform Second Language Learning. Clevedon, UK: Multilingual Matters, 25–47.

Douglas, Dan. 2010. “This won’t hurt a bit: Assessing English for nursing”. Taiwan International ESP Journal 2/2, 1–16.

Dudley-Evans, Tony & Maggie Jo St John. 1998. Developments in English for Specific Purposes. Cambridge: Cambridge University Press.

Ellis, Rod. 1997. “SLA and second language pedagogy”. SSLA 20, 69–92.

English for Specific Purposes. Journal aims and scope. <http://www.journals.elsevier.com/english-for-specific-purposes/>.

Geertz, C. (1973). The interpretation of cultures: Selected essays (Vol. 5019). New York: Basic books.

Hamilton, D. (1999). The pedagogic paradox (or why no didactics in England?). Pedagogy, Culture and Society, 7(1), 135-152.

Harjanne, Pirjo & Seppo Tella. 2007. “Foreign language didactics, foreign language teaching and transdisciplinary affordances”. Foreign languages and multicultural perspectives in the European context, 197–225.

Hutchinson, Tom & Alan Waters. 1987. English for Specific Purposes. Cambridge: Cambridge University Press.

Hyland, Ken. 2006. “The ‘other’ English: Thoughts on EAP and academic writing”. The European English Messenger 15/2, 34–38.

Isani, Shaeda. 2013. “Quo vadis? Past, present and future aspects of ESP.” Book review of Paltridge, B. & S. Starfield (eds.), The Handbook of English for Specific Purposes. ASp 64, 192–198.

Kansanen, Pertti. 2004. “The role of general education in teacher education.” Zeitschrift für Erziehungswissenschaft 7/2, 207–218.

Kansanen, Pertti. 2009. “Subject‐matter didactics as a central knowledge base for teachers, or should it be called pedagogical content knowledge?”. Pedagogy, culture & society 17/1, 29–39.

Kansanen, Pertti & Matti Meri. 1999. “The didactic relation in the teaching-studying-learning process“. Didaktik/Fachdidaktik as Science (-s) of the Teaching profession 2/1, 107–116.

Kramsch, Claire. 2000. “Second language acquisition, applied linguistics, and the teaching of foreign languages”. Modern Language Journal 84/3, 311–326.

Master, Peter. 2005. “Research in English for specific purposes”. In Hinkel, E. (Ed.) Handbook of Research in Second Language Teaching and Learning. London/New York: Routledge, 99–116.

Mémet, Monique. 2001. “Bref historique de l’enseignement et de la recherche en anglais de spécialité en France : de l’anglais pour non-spécialistes à l’anglistique du secteur LANSAD”. In Mémet M. & M. Petit (Eds.) L’anglais de spécialité en France : Mélanges en l’honneur de Michel Perrin. Bordeaux: GERAS Éditeur, 309–319.

Mémet, Monique & Michel Petit (Eds.). 2001. L’anglais de spécialité en France : Mélanges en l’honneur de Michel Perrin. Bordeaux: GERAS Éditeur.

Paltridge, Brian & Sue Starfield. 2011. “Research in English for specific purposes”. In Hinkel, E. (Ed.) Handbook of Research in Second Language Teaching and Learning. Volume 2. London/New York: Routledge, 196–121.

Ryle, G. (1971). Collected papers, Vol. II. London: Hutchinson.

Sarré, C., & Whyte, S. 2016. “Research in ESP teaching and learning in French higher education: developing the construct of ESP didactics.” ASp, 69, 113-164.

Spada, N. (2015). SLA research and L2 pedagogy: Misapplications and questions of relevance. Language Teaching, 48(1), 69.

Taillefer, Gail. 2013. “CLIL in higher education: the (perfect?) crossroads of ESP and didactic reflection”. ASp 63, 31–53.

Tardieu, Claire. 2008. “Place de la didactique dans l’anglistique”. Journée d’étude SAES Caractéristiques et fonctions de la didactique de l’anglais, IUFM de Paris.

Tardieu, Claire. 2014. Notions-clés pour la didactique de l’anglais. Paris: Presses Sorbonne Nouvelle.

Trouillon, Jean-Louis. 2010. Approches de l’anglais de spécialité. Perpignan: Presses universitaires de Perpignan.

Whyte, Shona. (in press). “Who are the specialists? Teaching and learning specialised language in French educational contexts.” Recherches et pratiques pédagogiques en langue de spécialité, 35(3)

Whyte, Shona. 2013. “Teaching ESP: A task-based framework for French graduate courses”. ASp 63, 5–30.

Williams, Christopher. 2014. “The future of ESP studies: building on success, exploring new paths, avoiding pitfalls”. ASp 66, 137–150.

 

Researching the teaching and learning of specialised languages: DidASP

Research in the teaching and learning of languages is a field which is gaining visibility in higher education in France. Referred to as language didactics (didactique des langues) as distinct from the more practically oriented language pedagogy, this research seeks to understand how second or foreign languages are learned in instructed contexts, and may or may not have direct implications for teaching.

IMG_1574

Archives Nationales, site de repli pour GERAS 2016 (manifestations à Paris 8)

Some new and more established outlets and groups for research in this area in France include

  • ARDAA (Association pour la Recherche en Didactique de l’Anglais et en Acquisition), a recently formed affiliate of the Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur, the French society for English studies in higher education. ARDAA focuses on research on all aspects of teaching English, particularly in French contexts.
  • DidASP, focusing on research in the teaching and learning of English for Specific Purposes, as a new special interest group in GERAS (Groupe d’Etude et de Recherche en Anglais de Spécialité). GERAS runs the open access journal ASp which publishes on all aspects of ESP research, including ESP didactics.
  • Research and Teaching Languages for Specific Purposes (RPPLSP, Cahiers de l’APLIUT). This open access journal has its roots in foreign language instruction in technical universities; its scope has recently widened to include special issues edited by ARDAA and RANACLES members.
  • Research on the Teaching of Second Languages and Cultures (RDLC, Cahiers de l’Acedle), the publication of the Association of Researchers, Teachers and Didacticians in Foreign Languages (Acedle).
  • Mélanges CRAPEL (Centre de Recherches et d’Applications Pédagogiques en Langues) for research and development in language teaching and learning.

Cédric Sarré and I have been considering how ESP didactics might fit into this picture in an article just published in ASp on Research in ESP teaching and learning in French higher education: developing the construct of ESP didactics. The paper includes an overview of recent work by our colleagues teaching and researching ESP in higher education contexts in France. It attempts to propose a framework for ongoing research in ESP didactics, defined as

the branch of English language studies which concerns the language, discourse and culture of English-language professional communities and specialised social groups, as well as the learning and teaching of this object from a didactic perspective.

Sarré & Whyte, 2016: 150

At our ESP Didactics SIG meeting at this year’s GERAS conference in Paris, we heard presentations on English for veterinary science (Muriel Conan) and designing a hybrid English course in musicology (Aude Labetoulle). We also discussed possible collaborative research projects for the group, and provided an update on the seminar on Teaching ESP today we are co-organising at this summer’s ESSE conference in Galway.

 

Pour une “didactique de l’ASP”

Cédric Sarré & Shona Whyte

Les frontières de la recherche sur l’enseignement-apprentissage de l’anglais de spécialité : pour une didactique de l’ASP


La didactique des langues est, par définition, un domaine de recherche transfrontalier, se nourissant de l’apport de disciplines contributoires aussi variées que « la linguistique, la sociolinguistique, la psycholinguistique, les sciences cognitives, l’ethnologie, la sociologie, la psychologie, les neurosciences, etc. » (Tardieu 2014 : 86). Lorsque les situations d’enseignement-apprentissage étudiées par les chercheurs portent sur les langues de spécialité, et l’anglais de spécialité (ASP) en particulier, les frontières du domaine semblent encore plus complexes à cerner. En effet, nombre de travaux dans la littérature française semblent poser comme acquises les notions de “didactique des langues de spécialité” (Spillner 1992, Bertin 1994, Sturge-Moore 1997, Isani 2006 & 2010, Rossi 2007) ou encore “didactique de l’ASP” (Claisse 1995, Thily 1996, Brouat 1997, Rézeau 2001, Zumbihl 2004, Isani 2006, Coquilhat 2008, Isani 2014), en s’intéressant cependant parfois à des considérations plus pédagogiques que didactiques (Brouat 1994, Celotti & Musacchio 2004, Deschamps 2004), et sans jamais définir ces concepts. Serait-ce à dire que ces notions sont des évidences qui se passeraient d’explication ? A la suite de Bachelard (1938), nous considérons les évidences comme des obstacles épistémologiques qui empêchent de progresser dans la connaissance des phénomènes. Il nous faut donc franchir ces obstacles épistémologiques pour contribuer à la construction de connaissances nouvelles, une rupture épistémologique s’avérant ainsi nécessaire à la construction de toute nouvelle notion.

Fig1 Notre communication se penche sur la question de la recherche sur l’enseignement-apprentissage de l’anglais de spécialité (ASP) et présente les premières étapes d’un travail sur le développement d’un cadrage théorique spécifique à ce champ de recherche. Nous nous interrogeons ainsi sur la pertinence du développement du concept de “didactique de l’ASP”, et sur ses liens et intersections avec la didactique des langues et de l’anglais, d’une part, et avec la recherche en ASP, d’autre part.

Nous proposons donc, dans un premier temps, une analyse des différentes acceptions des concepts clés relatifs à l’enseignement-apprentissage des langues issus non seulement de la littérature propre au contexte français, mais aussi au-delà, comme nous y invite Bailly (2014). Nous dressons ensuite un bref panorama de l’enseignement-apprentissage des langues dans l’enseignement supérieur français, et de l’ASP en particulier, panorama qui nous conduit à présenter la didactique comme zone d’intersection entre l’ASP et les autres branches de l’anglistique. La recherche sur l’enseignement-apprentissage de l’ASP est ensuite abordée à travers l’analyse des travaux présentés au sein du Groupe de Travail (GT) Didactique et ASP (DidASP) du GERAS, analyse qui nous permet de pointer la variété des contextes et des approches et d’identifier un certain nombre de thématiques et préoccupations communes. Les nombreuses spécificités de ces situations d’enseignement-apprentissage ainsi mises au jour, nous justifions la nécessité du développement d’un cadre spécifique à la recherche sur l’enseignement-apprentissage de l’ASP et esquissons les contours de l’objet “didactique de l’ASP”.

Fig2

Bachelard, Gaston. 1938. La formation de l’esprit scientifique. Paris: Librairie philosophique J. Vrin.

Bailly, Danièle. 1997. Didactique de l’anglais, vol. 1 & 2. Paris: Nathan Pédagogie.

Bailly, Danièle. 2014. “Préface”. In Tardieu, C., Notions-clés pour la didactique de l’anglais. Paris: Presses Sorbonne Nouvelle.

Baïssus, Jean-Marie. 2008. “Le préGERAS”. ASp, numéro spécial – Les trente ans du GERAS, 7.

Belan, Sophie. 2015. “Approches de l’anglais de spécialité dans la filière LEA”. DidASP SIG meeting, Paris, October.

Bertin, Jean-Claude. 1994. “L’enseignant, le professionnel et l’apprenant : confrontation des cultures et choix des matériaux pédagogiques”. ASp 5-6, 69–78.

Bertin, Jean-Claude. 2008. “Le mot du Président”. ASp, numéro spécial – Les trente ans du GERAS, 2–6.

Bertin, Jean-Claude. 2012. “Didactique et anglais de spécialité”. DidASP SIG meeting, Paris, October.

Bertin, Jean-Claude & Patrick Gravé. 2010. “In favor of a model of didactic ergonomics”. In Bertin J.-C., P. Gravé & J.-P. Narcy-Combes, Second-language Distance Learning and Teaching: Theoretical perspectives and didactic ergonomics. Hershey: IGI Global, 1–36.

Bertin, Jean-Claude & Cédric Sarré. 2015. “Didactique des langues et LSP : entre adaptation à un objet spécifique et émergence du concept original de didactique des LSP”. Journée d’étude DidASP, CeLiSo et ESPE Paris. Paris, 10 April.

Bloor, Tracy. 2015. “La théorie de l’action conjointe en didactique comme outil descriptif de la perspective actionnelle”. Journée d’étude DidASP, CeLiSo et ESPE Paris. Paris, 10 April.

Brantley, Kate. 2015. “An approach to LSP classes based on functional linguistics”. DidASP SIG meeting, Paris, October.

Braud, Valérie, Philippe Millot, Cédric Sarré & Séverine Wozniak. 2015. “Pour une formation de tous les anglicistes à la langue de spécialité”. Les Langues Modernes 3/2015, 67–76.

Brouat, Thérèse. 1994. “Qu’y a-t-il de commun entre Napoléon et un ordinateur portable ? La culture comme vaste réservoir à analogies”. ASp 5-6, 79–88.

Brouat, Thérèse. 1997. “Le dire et l’induire : l’argumentaire dans les publicités informatiques anglo-saxonnes ; contribution à la didactique de l’anglais des spécialités scientifiques et techniques”. Unpublished doctoral thesis, université de Chambéry.

Carnet, Anaïs. 2014. “Utilisation de la série HOUSE, MD en anglais médical”. DidASP SIG meeting, Marseille, March.

Carnet, Anaïs. 2015. “Vers une didactique de l’anglais médical à visée professionnelle”. Journée d’étude DidASP, CeLiSo et ESPE Paris. Paris, 10 April.

Celotti Nadine & Maria Teresa Musacchio. 2004. “Un regard diachronique en didactique des langues de spécialité”. Ela. Études de linguistique appliquée 3/2004 (no135), 263–270 <www.cairn.info/revue-ela-2004-3-page-263.htm>.

Claisse, Dominique. 1995. “De divergences en convergence : Value, ou le triomphe du consommateur à l’américaine”. ASp 7-10, 263–275.

Colin, Catherine. 2015. “Les certifications en anglais de spécialité : révélatrices de dynamiques didactiques”. DidASP SIG meeting, Paris, October.

Conan, Muriel. 2015. “Enseigner l’anglais vétérinaire à Alfort : LSP, perspective actionnelle et certification”. Journée d’étude DidASP, CeLiSo et ESPE Paris. Paris, 10 April.

Coquilhat, Jean-Christophe. 2008. “Mise à distance d’un enseignement de l’anglais de l’informatique : expérimentations et analyses de quelques aspects méta-didactiques et cognitifs de l’acquisition en anglais de spécialité”. Unpublished doctoral thesis, université Bordeaux 2.

d’Alifé-Martinez, Laurence. 2014. “Réduire les inhibitions par le biais d’un atelier-théâtre en LANSAD”. DidASP SIG meeting, Paris, 10 October.

Dechamps, Christina. 2004. “Enseignement/apprentissage des collocations d’une langue de spécialité à un public allophone : l’exemple de la langue juridique”. Ela. Études de linguistique appliquée 3/2004 (no135), 361–370 <www.cairn.info/revue-ela-2004-3-page-361.htm>.

Doughty, Catherine J. & Michael Long. 2003. “Optimal psycholinguistic environments for distance foreign language learning.” Language Learning & Technology 7, 50–80.

Douglas, Dan. 2004. “Discourse domains: The cognitive context of speaking.” In Boxer D. & A. Cohen (Eds.), Studying Speaking to Inform Second Language Learning. Clevedon, UK: Multilingual Matters, 25–47.

Douglas, Dan. 2010. “This won’t hurt a bit: Assessing English for nursing”. Taiwan International ESP Journal 2/2, 1–16.

Dudley-Evans, Tony & Maggie Jo St John. 1998. Developments in English for Specific Purposes. Cambridge: Cambridge University Press.

Ellis, Rod. 1997. “SLA and second language pedagogy”. SSLA 20, 69–92.

English for Specific Purposes. Journal aims and scope. <http://www.journals.elsevier.com/english-for-specific-purposes/>.

Gass, Susan. 1995. “Learning and teaching: The necessary intersection”. In Eckman, F. et al. (Eds.), Second Language Acquisition Theory and Pedagogy. Mahwah, NJ: Erlbaum, 3–20.

Hamilton, D. (1999). The pedagogic paradox (or why no didactics in England?). Pedagogy, Culture and Society, 7(1), 135-152.

Harjanne, Pirjo & Seppo Tella. 2007. “Foreign language didactics, foreign language teaching and transdisciplinary affordances”. Foreign languages and multicultural perspectives in the European context, 197–225.

Hutchinson, Tom & Alan Waters. 1987. English for Specific Purposes. Cambridge: Cambridge University Press.

Hyland, Ken. 2006. “The ‘other’ English: Thoughts on EAP and academic writing”. The European English Messenger 15/2, 34–38.

Isani, Shaeda. 2006. “Langue, lecture et littérature populaire : FASP et didactique des langues de spécialité”. Cahiers de l’APLIUT XXV/3, 92–106.

Isani, Shaeda. 2010. “Dynamique spéculaire de la fiction à substrat professionnel et didactique des langues de spécialité”. ASp 58, 105–123.

Isani, Shaeda. 2011. “Developing professional cultural competence through the multi-layered cultural substrata of FASP: English for Legal Purposes and M. R. Hall’s The Coroner”. Cahiers de l’APLIUT XXX/2, 29–45.

Isani, Shaeda. 2014. “Ethnography as a research-support discipline in ESP teaching, learning and research in the French academic context”. ASp 66, 27–39.

Kansanen, Pertti. 2004. “The role of general education in teacher education“. Zeitschrift für Erziehungswissenschaft 7/2, 207–218.

Kansanen, Pertti. 2009. “Subject‐matter didactics as a central knowledge base for teachers, or should it be called pedagogical content knowledge?”. Pedagogy, culture & society 17/1, 29–39.

Kansanen, Pertti & Matti Meri. 1999. “The didactic relation in the teaching-studying-learning process“. Didaktik/Fachdidaktik as Science (-s) of the Teaching profession 2/1, 107–116.

Kramsch, Claire. 2000. “Second language acquisition, applied linguistics, and the teaching of foreign languages”. Modern Language Journal 84/3, 311–326.

Lancereau-Forster, Nicole. 2014. “Vers une didactique de l’anglais de spécialité à visée professionnelle”. DidASP SIG meeting, Paris, October.

Master, Peter. 2005. “Research in English for specific purposes”. In Hinkel, E. (Ed.) Handbook of Research in Second Language Teaching and Learning. London/New York: Routledge, 99–116.

Mémet, Monique. 2001. “Bref historique de l’enseignement et de la recherche en anglais de spécialité en France : de l’anglais pour non-spécialistes à l’anglistique du secteur LANSAD”. In Mémet M. & M. Petit (Eds.) L’anglais de spécialité en France : Mélanges en l’honneur de Michel Perrin. Bordeaux: GERAS Éditeur, 309–319.

Mémet, Monique. 2003. “L’enseignement à contenu intégré augmente la motivation pour l’apprentissage de la langue : vrai ou faux ?” Étude portant sur des cours d’anglais de spécialité en médiation culturelle. ASp 39-40, 131–142.

Mémet, Monique. 2013. “Historique de l’ASP”. ASp. <http://asp.revues.org/607>.

Mémet, Monique & Michel Petit (Eds.). 2001. L’anglais de spécialité en France : Mélanges en l’honneur de Michel Perrin. Bordeaux: GERAS Éditeur.

Messaoudi, Leila. 2013. “Les technolectes savants et ordinaires dans le jeu des langues au Maroc”. Langage et Société 2013/1, 143, 65–83.

Mourlhon-Dallies, Florence. 2006. “Le français à visée professionnelle : enjeux et perspectives”. Synergie Pays riverains de la Baltique 3, 89–96.

Paltridge, Brian & Sue Starfield. 2011. “Research in English for specific purposes”. In Hinkel, E. (Ed.) Handbook of Research in Second Language Teaching and Learning. Volume 2. London/New York: Routledge, 196–121.

Petit, Michel. 2002. “Éditorial”. ASp 35/36, 1–3.

Rézeau, Joseph. 2001. “Médiatisation et médiation pédagogique dans un environnement multimédia. Le cas de l’apprentissage de l’anglais de l’histoire de l’art à l’université”. Unpublished doctoral thesis, Université Bordeaux 2.

Rossi, Micaela. 2007. “Didactique des langues de spécialité au niveau universitaire : l’apport de la terminologie. Description de deux expériences didactiques”. Synergies Italie, 3, 46–56.

Spada, Nina. 2014. “Instructed Second Language Acquisition Research and Its Relevance for L2 Teacher Education”. Education Matters 2/1, 41–54.

Spillner, Bernd. 1992. “Textes médicaux français et allemands : Contribution à une comparaison interlinguale et interculturelle”. Langages 105, 42–65.

Sturge-Moore, Olivier. 1997. “La mondialisation de l’économie : de nouveaux enjeux, de nouveaux contextes culturels”. ASp 15-18, 325–338.

Taillefer, Gail. 2013. “CLIL in higher education: the (perfect?) crossroads of ESP and didactic reflection”. ASp 63, 31–53.

Tardieu, Claire. 2008. “Place de la didactique dans l’anglistique”. Journée d’étude SAES Caractéristiques et fonctions de la didactique de l’anglais, IUFM de Paris. <http://storage.canalblog.com/83/81/603294/57987043.pdf&gt;.

Tardieu, Claire. 2014. Notions-clés pour la didactique de l’anglais. Paris: Presses Sorbonne Nouvelle.

Terrier, Linda. 2013. “De la linguistique à la didactique, de l’anglais général à l’anglais de spécialité – quelques réflexions sur la notion de didactique de l’anglais de spécialité à travers le cas de la compréhension de l’anglais oral”. DidASP SIG meeting, October.

Thily, Hervé. 1996. “L’apport des nouvelles technologies d’information et de communication dans la didactique de l’anglais de spécialité. Sections de techniciens supérieurs (conception de produits industriels)”. Unpublished doctoral thesis, Université de Chambéry.

Trouillon, Jean-Louis. 2010. Approches de l’anglais de spécialité. Perpignan: Presses universitaires de Perpignan.

Whyte, Shona. 2011. “Learning theory and technology in university foreign language education. The case of French universities”. Arts and Humanities in Higher Education 10/2, 213–234.

Whyte, Shona. 2012. “Quelle didactique pour l’anglais de spécialité?” DidASP SIG meeting, Paris, October.

Whyte, Shona. 2013. “Teaching ESP: A task-based framework for French graduate courses”. ASp 63, 5–30.

Whyte, Shona. 2014. “Contextes pour l’enseignement-apprentissage des langues : le domaine, la tâche et les technologies”. Note de synthèse pour l’Habilitation à diriger des recherches.

Whyte, Shona. 2015. “Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l’enseignement secondaire”. Journée d’étude DidASP, CeLiSo et ESPE Paris. Paris, 10 April.

Williams, Christopher. 2014. “The future of ESP studies: building on success, exploring new paths, avoiding pitfalls”. ASp 66, 137–150.

Yassine-Diab, Nadia & Françoise Raby. 2014. “SMILE, une déclinaison d’un dispositif EMILE”. DidASP SIG Meeting, Marseille, March.

Zumbihl, Hélène. 2004. “Cadre théorique et méthodologique d’une étude sur l’acquisition de la compétence de médiation culturelle en milieu universitaire”. ASp 43-44,125–134.

Zumbihl, Hélène. 2013. “Anglais de spécialité et autonomisation de l’apprenant”. DidASP SIG meeting, October.

Modèle multidimensionnel : le TBI en classe de langues (Acedle 2015)

Untitled

Former à l’intégration des technologies en classe de langue : vers un modèle multidimensionnel

Résumé

Les résultats de la recherche en apprentissage des langues médié par les technologies (ALMT) tendent à dresser un tableau quelque peu décevant de la classe de langue. Les occasions d’interaction au cours de véritables tâches communicatives manquent encore dans les classes dotées de technologies interactives ; de plus, l’appropriation de ces outils par les enseignants progresse lentement et de façon inégale selon les individus, le plus souvent en l’absence de transformation pédagogique. Se posent alors pour la recherche et pour la formation en didactique des langues les questions suivantes : (1) comment tirer profit des potentialités (affordances) des nouvelles technologies ? ; (2) comment rendre les apprenants plus actifs et autonomes ? ; (3) comment accompagner les enseignants dans ce sens ? Pour tenter de répondre à ces questions dans le contexte de l’appropriation du tableau blanc interactif (TBI) en classe de langue, nous adoptons un cadre théorique qui donne toute sa place à l’agentivité du praticien. L’enseignant doit être considéré comme acteur dans sa pratique de classe (Bandura, 2001) et comme collaborateur dans des activités de recherche-action (Burns, 2005). Le projet européen iTILT, axé sur la création de ressources éducatives libres pour la formation à l’enseignement-apprentissage des langues avec le TBI (Whyte et al., 2013), a fourni l’occasion de mettre en pratique ces principes au cours d’une étude longitudinale sur l’intégration du TBI par un sous-groupe d’enseignants. A partir d’un corpus d’enregistrements vidéo de séances au TBI en classe de langue (56 vidéos d’environ 3 minutes avec 9 enseignants d’anglais), nous utilisons des méthodes mixtes pour analyser les données complémentaires suivantes : – entretiens d’auto-confrontation avec les enseignants sur les séances enregistrées ; – entretiens de groupe avec les apprenants à la suite des séances enregistrées ; – questionnaires sur la pensée enseignante (attitudes, perception de vidéos de pratique au TBI) ; – contributions des enseignants à des discussions en ligne et en présentiel. La méthode de recherche permet de mettre en parallèle l’analyse de pratiques aux TBI (fonctionnalités, objectifs pédagogiques, organisation de la classe, choix et mise en place d’activités d’apprentissage) et le positionnement réflexif de l’enseignant par rapport à l’exploitation de cet outil dans l’enseignement-apprentissage des langues. A partir d’exemples concrets d’activités d’apprentissage et de commentaires d’enseignants, cette communication dessinera ainsi les étapes successives d’intégration de cette technologie interactive par les enseignants du projet, en démontrant les effets sur les interactions de classe. Cette analyse permet d’établir des profils types d’enseignant qui sous-tendent un modèle multidimensionnel de l’intégration du TBI comprenant une dimension pratique et technique, une dimension pédagogique ainsi qu’une dimension réflexive. Nous proposons ainsi des instruments de recherche (questionnaires et grilles d’analyse), ainsi que des résultats (effets de l’agir enseignant sur les interactions de classe) qui sont applicables à d’autres contextes d’ALMT et qui ont des retombées à la fois pour la formation des enseignants et pour les recherches en didactique des langues de manière plus large.

Références bibliographiques

Bandura, A. (2001). Social cognitive theory: An agentic perspective. Annual review of psychology, 52(1), 1-26. Brewer, S. S. (2008). Rencontre avec Albert Bandura: l’homme et le scientifique. L’orientation scolaire et professionnelle, 37(1), 29-56. Burns, A. (2005). Action research: An evolving paradigm?. Language teaching, 38(2), 57-74. Cutrim Schmid, E., & Whyte, S. (Eds.) (2014). Teaching languages with technology: communicative approaches to interactive whiteboard use. A resource book for teacher development. Advances in Digital Language Learning and Teaching (Series editors: Michael Thomas, Mark Warschauer & Mark Peterson). Bloomsbury. [link] Ellis, R. (2003). Task-based language learning and teaching. Oxford: Oxford University Press. Gibson, J.J. (1977). The theory of affordances. In R.E. Shaw & J. Brqnsford (Eds.), Perceiving, acting, and knowing. Hillsdale, NJ: Erlbaum.

Lave, J., & Wenger, E. (1991). Situated learning: legitimate peripheral participation. Cambridge: Cambridge University Press.

Macaire, D. (2007). Didactique des langues et recherche-action. Les cahiers de l’Acedle, 4, 93-120. Van den Branden, K., Van Gorp, K., & Verhelst, M. (Eds.) (2007), Tasks in action: Task-based language education from a classroom-based perspective. Cambridge Scholars Whyte, S. (sous presse). Implementing and Researching Technological Innovation in Language Teaching: The Case of Interactive Whiteboards for EFL in French Schools. New Language Learning and Teaching Environments. (Series editor: Hayo Reinders). Palgrave Macmillan. avril 2015 [descriptif] Whyte, S. (2014). Contextes pour l’enseignement-apprentissage des langues : le domaine, la tâche et les technologies. HDR, Université du Havre, novembre. Whyte, S., Beauchamp, G., & Alexander, J. (2014). Researching interactive whiteboard use from primary school to university settings across Europe: an analytical framework for foreign language teaching. University of Wales Journal of Education, 17, 30-52. [link] Whyte, S., Cutrim Schmid, E., van Hazebrouck, S., & Oberhofer, M. (2013). Open educational resources for CALL teacher education: the iTILT interactive whiteboard project. Computer Assisted Language Learning, 27 (2), 122-148.

Contextes pour l’enseignement-apprentissage des langues

IMG_0063 - Version 2Shona WHYTE, maître de conférences à l’université de Nice-Sophia Antipolis, soutiendra son Habilitation à diriger des Recherches, le jeudi 20 novembre à 14h00, dans la salle du PRSH de l’université du Havre, devant un jury composé des professeurs:

Jean-Claude BERTIN, Université du Havre, conseiller scientifique
Jozef COLPAERT, Université d’Anvers, Belgique
Dominique MACAIRE, Université de Lorraine
Marie-Françoise NARCY-COMBES, Université de Nantes, pré-rapporteur
Annick RIVENS-MOMPEAN, Université de Lille, pré-rapporteur
Claire TARDIEU, Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3, pré-rapporteur

Titre du document de synthèse: Contextes pour l’enseignement-apprentissage des langues : le domaine la tâche et les technologies.

Références

Bandura, A. (1993). Perceived Self-Efficacy in Cognitive Development and Functioning. Educational Psychologist, 28(2), 117-148
Beauchamp, G. (2004). Teacher Use of the Interactive Whiteboard in Primary Schools: towards an effective transition framework. Technology, Pedagogy and Education, 13(3), 327-348.
Bertin, J-C. (2012). Approche systémique de l’innovation pour l’apprentissage en Centre de Langues.  Language Learning in Higher Education. DOI 10.1515/cercles-2011-0016
Burns, A. (2005). Action research: An evolving paradigm?. Language teaching, 38(2), 57-74.
Chapelle, C. (2014). Arguments for technology and language learning. Plenary talk, EuroCALL 2014, Groningen, Netherlands.
Colpaert, J. (2014). Teacher education and ICT integration: Reassuring lies versus inconvenient truths. EuroCALL Teacher Education Workshop, Nice.
Davis, F. D. (1989). Perceived usefulness, perceived ease of use, and user acceptance of information technology. MIS quarterly, 319-340.
Gibson, J. J. (1977). The theory of affordances. Hilldale, USA.
Hennessy, S., & London, L. (2013). Learning from International Experiences with Interactive Whiteboards: The Role of Professional Development in Integrating the Technology (No. 89). OECD Publishing.
Jewitt, C., Moss, G., & Cardini, A. (2007). Pace, interactivity and multimodality in teachers’ design of texts for interactive whiteboards in the secondary school classroom. Learning, Media and Technology, 32(3), 303-317.
Jordan, G. (2004). Theory construction in second language acquisition. New York: Benjamins.
Lave, J., & Wenger, E. (1991). Situated learning: legitimate peripheral participation. Cambridge: Cambridge University Press.
Long, M. (2014). Second language acquisition and task-based language teaching. Oxford: Wiley.
Macaire, D. (2007). Didactique des langues et recherche-action. Les Cahiers de l’Acedle, 4, 93-120.
Mémet, M. (2013). Historique de l’ASP. Asp. http://asp.revues.org/607.
Morin, E. (1990). Introduction à la pensée complexe. ESF, Paris.
Narcy-Combes, M.-F. (2008). Conflits de représentations et adaptation des dispositifs d’enseignement/apprentissage. Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité. Cahiers de l’Apliut, 27(1), 32-50.
Ortega, L. (2014). Multiple Understandings, Hopeful Commensurabilities. In Hulstijn et al., Bridging the gap: Cognitive and Social Approaches to Research in Second Language Learning and Teaching. Studies in Second Language Acquisition, 36(3), 361-421.
Rabardel, P. (1995). Les hommes et les technologies, une approche cognitives des instruments contemporains. Armand Colin, Paris.
Taillefer, G. (2013). Avant-propos, Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité 32(3) http://apliut.revues.org/3838
Tardieu, C. (2008). Place de la didactique dans l’anglistique ». Journée d’étude SAES Caractéristiques et fonctions de la didactique de l’anglais, IUFM de Paris. http://ardaarda.canalblog.com/archives/colloques_et_journees_d_etude/index.html
Trouche, L. (2004). Environnements Informatisés et Mathématiques: quels usages pour quels apprentissages?. Educational Studies in Mathematics, 55(1-3), 181-197.
Trouche, L. (2004). Managing the complexity of human/machine interactions in computerized learning environments: Guiding students’ command process through instrumental orchestrations. International Journal of Computers for Mathematical Learning, 9(3), 281-307.

Recherches en ALMT : journée d’études Lyon 2

Programme et résumés

Nicolas Guichon : on démarre

Nicolas Guichon : on démarre

Nicolas Guichon, Marie-Josée Hamel
Les questionnements et les tensions dans la recherche en apprentissage des langues médiatisés par les technologies. Il s’agit de recherches finalisées (enseignement) mais aussi réifiées. Questions d’écologie et d’ergonomie.

1. Recueil de données, constitution de corpus

Cédric Sarré, Paris
Références : Mondada, Ochs, Chapelle
Outils : EXMARalDA
Questions : représentativité, diffusion des corpus

Ciara Wigham, Lyon 2
Références : LETEC, MULCE, ARCH21 (Second Life)
Partage de corpus, corpus distinguable

Marie-Josée Hamel: U Ottawa
Références : Hamel et Milicevic,
Recherche-action : formation à un outil de capture vidéo-écran (CVE) pour observer le processus d’écriture en L2
Outil : Morae

Learning takes place when the learners faces conflict; Technology enables us to trace
conflicts, their existence. (Bertin et Gravé)

2. Analyse des données

Cathy Cohen, Lyon 2
Références : Develotte, Guichon & Vincent 2010 ; Van Lier 2004 : ecological validity
3 études
1. visio vs Skype
2. qualitative, expérmentale visio
3. étude écologique
compténce sémio-pédagogique chez les enseignants en ligne en production et en réception
quels gestes possibles – geste, regard, mimiques, orchestration multimodale

Marion Tellier et Ben Holt
gestuelle coverbale en interaction exolingue, gestes égocentrés ou allocentrés
Références : McNeill 1992, de Ruiter et de Beer, 2013
Outil : ELAN – une heure d’interaction, une heure de transcription et codage
schéma d’annotation avec tiers pour les gestes, paroles, chat, commentaires
comparer séquences normales et pas normales
contre-codage en aveugle avec un calcul de taux d’accord inter-juges pour voir si le schéma d’annotation est viable

3. Réutilisation des résultats

Jean François Grassin

Shona Whyte

Catherine Mueller

Et on repart

Et on repart

Vidéo et visio en apprentissage des langues médiatisé par les technologies (ALMT)

Communication à la Journée d’études ICAR 2, Université de Lyon et Université d’Ottawa
08/11/13

Vidéo et visio :  des outils de médiatisation de l’activité au service  de la collaboration et de la formation

Résumé
Cette présentation s’appuie sur trois projets de recherche-action collaborative axés sur la vidéo, utilisée comme outil de communication de classe et/ou comme instrument de recherche et de formation.   Les données comprennent des entretiens semi-structurés appuyés sur une rétroaction vidéo avec enseignants et apprenants d’anglais des premier et second degrés.   Le re-investissement des résultats s’est fait auprès des enseignants participant aux projets, ainsi que dans la formation initiale et continue à des niveaux différents (local, national, européen), en présentiel et à distance.   Ces expériences soulèvent des questions relatives aux prédispositions des enseignants ainsi qu’aux contraintes institutionnelles par rapport à leur formation.