Un instrument de recherche pour analyser l’enseignement avec le TBI: communication CRELA

Shona Whyte, Julie Alexander & Gary Beauchamp

Abstract
Les classes de langue partout dans le monde devenant de mieux en mieux équipées en technologies interactives, les chercheurs didacticiens s’intéressent davantage au potentiel de ces outils dans l’apprentissage des langues étrangères. Par exemple, les études récentes sur l’utilisation dans l’enseignement des langues du tableau blanc interactif (TBI ; appelé également tableau numérique interactif, TNI) suggèrent que cet outil peut s’utiliser de façon à limiter ou au contraire maximiser la place accordée aux apprenants pour l’utilisation et l’acquisition de la langue (Gray, 2010 ; Cutrim Schmid & Whyte, 2012). Un cadre analytique est donc nécessaire pour permettre l’investigation des rapports entre la façon dont le TBI est utilisé en classe et le potentiel qui y est créé pour l’apprentissage de la langue.

Cette étude trace le développement d’un instrument de recherche qui permet d’observer et d’analyser l’utilisation du TBI en classe de langue. Partant de classifications existantes pour l’analyse d’activités pédagogiques toutes disciplines confondues (Beauchamp, 2011), la nouvelle grille d’analyse proposée est spécifique à l’enseignement et l’apprentissage de langues étrangères. Cet outil a été développé à partir de données empiriques d’un projet collaboratif qui a permis de suivre 44 enseignants de 6 langues en 7 pays européens afin d’obtenir des enregistrements vidéo de séances de classe ainsi que des commentaires de participants afin d’alimenter une banque d’exemples de pratique sur un site internet qui vise à encourager l’intégration du TBI dans une approche communicative.

Notre communication porte sur le processus de développement d’un instrument qui permet de classifier trois aspects essentiels de l’utilisation du TBI : la disposition des participants ( qui est au tableau ?), les outils et fonctionnalités ( ex. rideau, glisser-déposer ), et les objectifs d’apprentissage de langue ( ex. expression orale, compréhension de l’écrit ) ; des définitions et des exemples sont fournis dans chaque catégorie. L’instrument est ensuite utilisé dans l’analyse de plus de 250 exemples de pratique avec le TBI, ce qui permet de proposer une vision précise de l’utilisation de cette technologie dans divers contextes d’enseignement en Europe.

Le système de classification ici proposé constitue ainsi un nouveau cadre pour l’analyse du TBI en classe de langue qui vient en complément à la littérature existante sur les technologies interactives dans l’enseignement en général. Il offre aux enseignants, formateurs et chercheurs un nouvel instrument pour l’analyse de pratiques de classe avec ce type d’outil numérique, et donc la possibilité de mieux cerner le potentiel des technologies interactives pour promouvoir l’apprentissage de langues étrangères.

One thought on “Un instrument de recherche pour analyser l’enseignement avec le TBI: communication CRELA

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s